Spirituality and Consciousness: Spiritualité et Conscience : Pierre Teilhard de Chardin, SJ [Part 2]

1-Big-Bang-13.8-Billion-Years-ago Big-Bang : 13.8 Billion Years Ago / il y a 13,8 milliards d'années

Fr Ted Keating - USA Marist - continues to give us the main points of a recent Recollection Day: on Spirituality and Consciousness:

Spirituality and Consciousness: Pierre Teilhard de Chardin, SJ                          Traduction française - voir ci-dessous

(Talking points from PowerPoint presentation by Ted Keating, SM)

Human Consciousness and the Incarnation

•Genesis says that after the creation of the natural world, Adam and Eve were created by God by blowing His breath into their nostrils giving them life out of the very breath of God. (Spirit)

•They were also created in the image and likeness of God making it possible for the snake to trick them into thinking that they could be "gods" if they ate from the tree--the core of human sin called "original sin."

•God does not create and abandon according to St. Thomas Aquinas and God is still creating us, holding us in being out of love in every moment.

•In the Incarnation, it is revealed to us that God can become a human being and a human being can be God. That is the core of human consciousness for Christianity and the transforming mission of Jesus in the Incarnation.

•This core of divinity at the center of our very being is at the center at our very life force that always awaits us and calls to the depths and it is where God dwells within us, constantly creating us in love.

St. Justin Martyr on the Eucharist in the Light of the Incarnation

"We do not consume the Eucharistic bread and wine as if it were ordinary food and drink, for we have been taught that as Jesus Christ our Savior became a man of flesh and blood by the power of the Word of God, so also the food that our flesh and blood assimilates for its nourishment and becomes the flesh and blood of the incarnate Jesus by the power of his own words contained in the prayer of thanksgiving."(Justin Martyr Apology to the Emperor.Brev II, p. year 123)

A Changed World

•The stable static world of Aristotle, Thomas Aquinas, and Newton no longer matches what our current knowledge shows about the world.

•It is actually a constantly sparking, interacting, highly energized process beyond our common sense of reality that is always evolving, devolving all over the universe in the direction of Attraction/love

Growing Consciousness

Growing Freedom

Growing diversity - All leading to constant evolution, "emergentism" and devolution, growth and destruction, progress and entropy.

The amazing point is how stable the earth appears that we walk on.

Pierre Teilhard de Chardin, SJ: His Spirituality

A Spirituality that integrates Science, Religion, and Evolution

Spiritual Embodiment: Chardin believed that matter and spirit are not separate but rather intertwined, with God's presence infused throughout creation. He saw the physical world as sacred, not just as a backdrop for spiritual experiences.

Evolution is a Divine Process: Chardin viewed evolution not as a random or mechanistic process but as a guided and purposeful one, driven by a divine force that seeks to uplift and ennoble creation. He saw evolution as a movement towards greater complexity, consciousness, and spiritual fulfillment.

Omega Point: Chardin envisioned the culmination of evolution as a mystical union with God, a state of supreme consciousness and love that he called the Omega Point. This Omega Point is not a destination in time but rather an ever-present potentiality at the heart of the universe.

Noosphere: Chardin coined the term "noosphere" to describe the collective consciousness of humanity, which he believed is evolving towards greater unity and interconnectedness. He saw the noosphere as a critical step towards the Omega Point. Seen today as the internet.

Cosmic Christ: Chardin identified Christ as the embodiment of God's love and presence in the world, not just as a historical figure. He saw Christ as the unifying force that draws creation towards the Omega Point. (Colossians 2)

The unity of the universe: Teilhard argues that the universe is not a collection of separate objects but is instead a single, interconnected whole. He calls this unity the "divine milieu."

The role of humanity in the universe: Teilhard believes that humans are not just observers of the universe, but are also active participants in it. He argues that we are called to collaborate with God in the work of creation (creating).

Chardin's Classic book--the Divine Milieu

•The discoveries of modern science must form a foundation for any relevant and meaningful spirituality (theology?).

•Evolution is happening continuously on every level of being and has a direction.

•The Law of Attraction, Complexity, Connection, and Consciousness if the driving force of the direction of Evolution. Love, freedom, knowledge.

•Evolution is based primarily on spirit, not matter.

•Heidegger and Chardin never met and did not likely read each other's writings but they agree that our struggles with spirituality are being waged on behalf of the evolution of the universe—the Christic dimension.

Accusations against Chardin

•He is a pan-theist—Everything is God and God is everything and there is no world left nor room for human agency/activity.

•Chardin is a pan-en-theist- Everything is saturated with God and God is in Everything. (like St. Thomas Aquinas).Where God is not, there is nothing.

•Nor was he a Theist—" God is great but beyond our understanding so we can ignore God."

•He loses the teaching on original sin and suffering by his profound dedication to evolution and his optimistic view of its transforming power.

•He spent 1914 to 1918 in the horrors of the trenches of WW1.From the 1930's until he died in 1955, he was forbidden from publishing any of his brilliant work by the Vatican. His work is filled with the Paschal Mystery.

The Story of the Universe

•Place three grains of sand into a vast cathedral and the cathedral will be more closely packed than space is with stars.

•The universe is 13.8 billion years old from the "Big Bang"

•An average human lifetime = 0.000000054 cosmic years. Continue dividing by 365 for a day 60 for an hour etc

•What has God been doing for these years. Do Christians not have to account for this with the Jewish Testament a mere 4000 years ago and Jesus Christ a mere 2000 years? Five Nova programs on the history of the earth.

•Given that time is meaningless for God, what does it mean for us.

•The Earth is 5 billion years old and forged into billions of years of collisions, destruction, formation of life, and its extinctions twice.

The Christian Hope of Chardin

Someday, after mastering the winds, the waves, the tides and gravity, we shall harness for God the energies of love, and then, for a second time in the history of the world, humanity will have discovered fire. (Pierre Teilhard Chardin, SJ)

Blue Earth from the Moon

Journée de récollection

Spiritualité et Conscience : Pierre Teilhard de Chardin, SJ – Partie 2

Présentation de Ted Keating, SM

La conscience humaine et l'incarnation

- La Genèse dit qu'après la création du monde naturel, Adam et Ève ont été créés par Dieu, qui a mis son souffle dans leurs narines, leur donnant ainsi la vie à partir du souffle même de Dieu. (Esprit)
- Ils ont également été créés à l'image et à la ressemblance de Dieu, ce qui a permis au serpent de leur faire croire qu'ils pourraient être des "dieux" s'ils mangeaient du fruit de l'arbre [du Jardin] – c'est le fondement du péché humain, ce que l'on appelle "péché originel".
- Selon saint Thomas d'Aquin, Dieu ne nous crée pas pour abandonner ensuite sa création. Dieu continue à nous créer, à nous tenir dans l'être par amour à chaque instant.
- Dans l'Incarnation, il nous est révélé que Dieu peut devenir un être humain et qu'un être humain peut être Dieu. C'est là le cœur de la conscience humaine pour le christianisme et le fondement de la mission transformatrice de Jésus dans l'Incarnation.
- Ce noyau de divinité au centre de notre être est au centre de notre force vitale, il est toujours en attente et nous appelle vers les profondeurs. C'est là que Dieu habite en nous, nous créant constamment dans l'amour.

Saint Justin de Naplouse, martyr, sur l'Eucharistie à la lumière de l'Incarnation (1)

"Nous ne prenons pas cette nourriture comme un pain, comme un breuvage ordinaire. De même que Jésus-Christ, notre Sauveur incarné par la parole de Dieu, a pris véritablement chair et sang pour notre salut ; de même on nous enseigne que cet aliment qui, par transformation nourrit notre chair et notre sang, devient par la vertu de la prière, qui contient ses propres paroles, la chair et le sang de ce même Jésus incarné pour nous"(Justin, Apologie pour les chrétiens, A l'empereur Antonin, LXVI)

(1) La traduction française la plus récente de l'œuvre de Justin est celle de Charles Munier, collection « Sources chrétiennes » n°507, 2006.

Un monde modifié

- Le monde statique et stable d'Aristote, de Thomas d'Aquin et de Newton ne correspond plus à ce que nos connaissances actuelles montrent du monde.

- Il s'agit en fait d'un processus en constante effervescence, en interaction, hautement énergisé, au-delà de notre sens commun de la réalité, qui évolue sans cesse, s'étendant à travers tout l'univers, en direction de l'Attraction-amour.

◦ Conscience croissante
◦ Liberté croissante
◦ Diversité croissante - Le tout menant à une évolution constante, à l'"émergentisme" et à l'expansion, à la croissance et à la destruction, au progrès et à l'entropie
◦ Le point étonnant est la stabilité apparente de la terre sur laquelle nous marchons.

Pierre Teilhard de Chardin, SJ. Sa spiritualité

Une spiritualité qui intègre la science, la religion et l'évolution

- L'incarnation spirituelle : Teilhard croyait que la matière et l'esprit ne sont pas séparés mais plutôt entrelacés, la présence de Dieu étant infuse dans toute la création. Il considérait le monde physique comme sacré, et non comme une simple toile de fond pour des expériences spirituelles.
- L'évolution est un processus divin : Teilhard considérait l'évolution non pas comme un processus aléatoire ou mécanique, mais comme un processus guidé et volontaire, animé par une force divine qui cherche à élever et à ennoblir la création. Il voyait l'évolution comme un mouvement vers une plus grande complexité, une plus grande conscience et un plus grand épanouissement spirituel.
- Le point oméga : Teilhard envisageait l'aboutissement de l'évolution comme une union mystique avec Dieu, un état de conscience et d'amour suprême qu'il appelait le Point Oméga. Ce point oméga n'est pas une destination dans le temps, mais plutôt une potentialité toujours présente au cœur de l'univers.
- La noosphère : Teilhard a inventé le terme "noosphère" pour décrire la conscience collective de l'humanité qui, selon lui, évolue vers plus d'unité et d'interconnexion. Il considérait la noosphère comme une étape critique vers le point oméga. Voir aujourd'hui l'internet.
- Christ cosmique : Teilhard a identifié le Christ comme l'incarnation de l'amour et de la présence de Dieu dans le monde, et pas seulement comme un personnage historique. Il voyait le Christ comme la force unificatrice qui attire la création vers le point oméga. (Colossiens 2)
- L'unité de l'univers : Teilhard affirme que l'univers n'est pas une collection d'objets isolés, mais un tout unique et interconnecté. Il appelle cette unité le "milieu divin".
- Le rôle de l'humanité dans l'univers : Teilhard pense que les humains ne sont pas de simples observateurs de l'univers, mais qu'ils y participent activement. Il affirme que nous sommes appelés à collaborer avec Dieu dans l'œuvre de la création (créer).

Le livre essentiel de Teilhard de Chardin - « Le milieu divin »

- Les découvertes de la science moderne doivent constituer le fondement de toute spiritualité (théologie ?) pertinente et significative.
- L'évolution se produit continuellement à tous les niveaux de l'être et a une direction.
- La loi de l'attraction, de la complexité, de la connexion, et la conscience sont les forces motrices de l'évolution et la dirigent vers l'Amour, la liberté, la connaissance.

Les accusations contre Teilhard de Chardin

- Il est panthéiste - Tout est Dieu et Dieu est tout et il n'y a plus de monde ni de place pour l'activité humaine.
- Teilhard est pan-en-théiste - Tout est saturé de Dieu et Dieu est en tout (comme chez saint Thomas d'Aquin). Là où Dieu n'est pas, il n'y a rien.
- Il n'est pas non plus théiste : "Dieu est grand mais il dépasse notre entendement, Ainsi il est possible d'ignorer Dieur".
- Il laisse de côté l'enseignement sur le péché originel et la souffrance en raison de son profond attachement à l'évolution et de sa vision optimiste de son pouvoir de transformation.
- Il passe les années 1914 à 1918 dans les horreurs des tranchées de la Première Guerre mondiale.Des années 1930 jusqu'à sa mort en 1955, le Vatican lui interdit de publier son œuvre brillante, imprégnée du mystère pascal.

L'histoire de l'univers

- Placez trois grains de sable dans une vaste cathédrale : la cathédrale sera plus remplie que l'espace ne l'est par les étoiles.
- L'univers remonte à 13,8 milliards d'années depuis le "Big Bang"
- Une vie humaine représente en moyenne 0,000000054 année cosmique. Continuez à diviser par 365 pour un jour, 60 pour une heure, etc.
- Qu'est-ce que Dieu a fait pendant toutes ces années ? Les chrétiens ne doivent-ils pas tenir compte du fait que l'Ancien testament juif date d'à peine quatre mille ans et Jésus-Christ d'à peine deux mille ans ? Il existe des émissions TV, des vidéos, sur l'histoire de la terre.
- Si le temps n'a pas de sens pour Dieu, que signifie-t-il pour nous ?
- La Terre a 5 milliards d'années et s'est forgée en des milliards d'années de collisions, de destruction, de formation de la vie, et de son extinction à deux reprises.

La Terre, planète bleue solitaire, vue de la Lune

L'espérance chrétienne de Teilhard de Chardin

« Un jour, après avoir maîtrisé les vents, les vagues, les marées et la pesanteur, nous maîtriserons pour Dieu les énergies de l'amour, et alors, pour la deuxième fois dans l'histoire du monde, l'humanité aura découvert le feu ». (Pierre Teilhard de Chardin, SJ)

La Terre bleue vue de la Lune
×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Marists and the JPIC Rome Commission - Les Mariste...
Spirituality and Consciousness: Spiritualité et Co...
 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
Monday, 15 July 2024