Solidarity with Refugees and Immigrants / Solidarité avec les réfugiés et les immigrants

MS_Share-the-Journey-2023_1b Share the Journey / Partagez le voyage

Share the Journey Pilgrimage Unites Community in Solidarity with Refugees and Immigrants  /  Partageons le chemin Le pèlerinage unit la communauté en solidarité avec les réfugiés et les immigrants  [ voir ci-dessous ]

On Saturday, April 29, Marist School's chapter of Share the Journey organized and embarked on a pilgrimage to foster unity and offer prayers for refugees and immigrants. Students, faculty, and representatives from Marist, Cristo Rey Atlanta Jesuit High School, and St. Pius X Catholic High School were joined by representatives from the Clarkston Community Center and the Archdiocese of Atlanta's Office of Justice and Peace Ministries.

The group set out on a five-mile walk from Decatur to Clarkston, a neighborhood widely known as "the most diverse square mile in America." Clarkston is a haven for those seeking resettlement and a better life. Bishop Joel M. Konzen, S.M. commenced the pilgrimage with a prayer, blessing the group and emphasizing the importance of heeding the call found in Hebrew Scriptures and the Gospels to welcome the stranger. Throughout the pilgrimage, participants stopped to hear moving personal testimonies from Cristo Rey students, which shed light on the power of solidarity and the indomitable spirit of those on their journey to find a better life.


Marist student Mariana Thomas '24 expressed her enjoyment of the pilgrimage and the profound opportunity it provided to walk in solidarity. She said, "For me, the most impactful part was being able to listen to the stories from the students of Cristo Rey about their own relationships with immigration and their experiences as refugees." By sharing these personal stories, participants gained a deeper understanding of the challenges faced by those for whom they were walking.


Reflecting on the pilgrimage experience, Paris Dinh '24 shared, "For me, the pilgrimage was a meaningful experience because I have family members that were immigrants and refugees who also undertook difficult journeys, so it was a way to connect with the path they walked. I also loved seeing the Marist, St. Pius, and Cristo Rey school communities come together in support of helping our brothers and sisters in need."


The pilgrimage reached its conclusion at Refuge Coffee Co. Clarkston, where an artisan market was held. Mary Evans Bucko '24 reflected on the full day of activity, saying, "The pilgrimage was an amazing opportunity to pray for refugees and migrants and to walk in solidarity with them. Some of my favorite moments were people waving or honking back at us to show support for what we were doing!" The outpouring of support from the community further reinforced the importance of standing together in the face of adversity.


In addition to fostering unity and raising awareness, the walk served as a platform for fundraising. Thanks to the participants' generosity, the pilgrimage successfully raised funds for the Clarkston Community Center. This organization plays a vital role in supporting and celebrating the Clarkston community through its diverse range of programs and resources.


The Share the Journey pilgrimage was more than just a walk—it was a profound testament to the power of empathy and solidarity. By heeding the call to welcome the stranger, students and adults alike demonstrated their commitment to helping fellow human beings in need. Through personal stories and shared experiences, participants connected with the journeys of immigrants and refugees. As the pilgrimage concluded, it left a lasting impact on all those involved, reinforcing the notion that when we come together, we can create a brighter and more inclusive future for all.

Un pèlerinage « Partager le chemin » a réuni la communauté scolaire de Marist School à Atlanta dans la solidarité avec les réfugiés et les immigrants.

Extrait du bulletin de cette école mariste d'Atlanta (Georgia, USA)

https://www.marist.com/News-Detail?pk=1537585

Le 31 mai 2023

Le samedi 29 avril, le comité d'organisation de « Partager le chemin » a lancé un pèlerinage destiné à renforcer l'unité avec les réfugiés et les immigrants et à les porter dans la prière. Les élèves, les professeurs, et des représentants des Maristes, du lycée jésuite d'Atlanta « Cristo Rey » et du lycée catholique Saint-Pie X, ont été rejoints par des représentants du centre communautaire de Clarkston et du bureau de l'archidiocèse d'Atlanta chargé des ministères de la Justice et de la Paix.

Le groupe s'est mis en route pour une marche de cinq milles (8 km) de Decatur à Clarkston, une localité largement connue comme « le kilomètre carré présentant la plus grande diversité en Amérique ». Clarkston est le havre de tous ceux qui cherchent à se réinstaller pour trouver là une vie meilleure. L'évêque Joel M. Konzen, S.M. a ouvert le pèlerinage par une prière, bénissant l'assistance et soulignant l'importance de répondre à l'appel à accueillir l'étranger, que l'on trouve dans les Écritures hébraïques et dans l'Évangile. Tout au long du pèlerinage, les participants ont fait des haltes pour écouter d'émouvants témoignages personnels d'élèves du Lycée « Cristo Rey », qui ont mis en lumière la puissance de la solidarité et le courage indomptable de ceux qui ont pris la route, pour une vie meilleure.

Mariana Thomas, 24ans, étudiante à Marist School, a fait part de la joie que lui a donnée le pèlerinage et la chance profonde que représentait pour elle cette marche de solidarité. « Pour moi, dit-elle, ce qui a eu le plus fort impact a été d'être en mesure d'écouter les récits des élèves du Lycée « Cristo Rey », sur leur propre rapport à l'immigration et sur leurs expériences en tant que réfugiés. En partageant ces histoires personnelles, les participants sont entrés dans une compréhension plus profonde des défis auxquels doivent faire face ceux pour qui ils marchaient.

Réfléchissant sur l'expérience du pèlerinage, Paris Dinh, 24 ans, a déclaré : « Pour moi, le pèlerinage a été une expérience très significative car parmi les membres de ma famille, il y a eu des immigrants et des réfugiés, qui ont entrepris des parcours difficiles. Cela a été une manière de me mettre en relation avec le chemin qu'ils ont parcouru. J'ai aussi apprécié de voir les communautés éducatives des lycées des Maristes, de Saint Pie X et de Cristo Rey venir apporter ensemble leur soutien à nos sœurs et frères dans le besoin. »

Le pèlerinage s'est achevé au Café Refuge de Clarkston, où s'est tenu un marché artisanal. Mary Evans Bucko, 24 ans, réfléchissant sur toutes les activités de la journée, a dit : « Le pèlerinage a été une merveilleuse occasion de prier pour les réfugiés et les migrants, en marchant de manière solidaire avec eux. Les moments que j'ai préférés sont ceux où des gens ont répondu par des signes des bras et des coups de klaxon à notre passage, montrant leur soutien à ce que nous faisions. » Cette vague de soutien de la part du public a renforcé la conscience de l'importance qu'il y a à faire face ensemble à l'adversité.

Outre le renforcement du sentiment d'unité et de la prise de conscience, la marche a aussi servi de plate-forme pour une levée de fonds. Grâce à la générosité des participants, le pèlerinage a donné lieu à une collecte fructueuse de fonds pour le centre communautaire de Clarkston. Cet organisme a un rôle vital pour soutenir et faire connaître la Commune de Clarkston, à travers un large éventail de programmes et de ressources.

Le pèlerinage « Partager le chemin » a été plus qu'une marche. Il a été un témoignage profond sur le pouvoir de l'empathie et de la solidarité. En entendant l'appel à accueillir l'étranger, élèves et adultes de la même manière ont manifesté leur détermination à aider des êtres humains, leurs semblables, dans la nécessité. A travers les récits personnels et les expériences partagées, les participants ont pu se lier au cheminement des immigrants et des réfugiés. Alors que le pèlerinage s'achevait, on a vu l'impact durable qu'il a laissé sur tous ceux qui y avaient été impliqués, renforçant le sentiment que lorsque nous nous y mettons ensemble, nous pouvons promouvoir pour tous un futur plus brillant et qui n'exclue personne.

×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Rise with Courage / Se dresser avec courage
Marists in Peru-Suffering & Hope
 

Comments 1

Guest
Guest - Paul Walsh s.m. on Monday, 19 June 2023 13:00

whaat a wonderful initiative ... and great to sse it evoked supportive honks from passing cars ... a this time, the whole issue of immigration and welcoming the foreigner has become so politicised, it is refreshing to see a simple affirmation of solidarity and the immense value of each inidividual human life ... well done, Marist College, and keep it up!

whaat a wonderful initiative ... and great to sse it evoked supportive honks from passing cars ... a this time, the whole issue of immigration and welcoming the foreigner has become so politicised, it is refreshing to see a simple affirmation of solidarity and the immense value of each inidividual human life ... well done, Marist College, and keep it up!
Already Registered? Login Here
Guest
Monday, 04 March 2024